Lettre ouverte aux joueurs noirs des Bleus: "Noirs, quittez l'équipe de France, vous n'êtes plus esclaves

Lettre ouverte aux joueurs noirs des Bleus: "Noirs, quittez l'équipe de France, vous n'êtes plus esclaves ".

Par ALLAIN JULES.

Après réflexion et tout ce qui se passe autour de l’équipe de France, je crois que les noirs ne doivent plus porter ce maillot bleu. J’ai enfin compris le vrai problème qui fait dire à toute cette bande de racistes se cachant derrière les résultats des bleus pour pondre leur fiel nauséabond. Ces gens, incapables de condamner un Gouvernement dont un ministre du budget participerait à l’évasion fiscale, un président de la République qui  garde un ministre jugé raciste, mais qui s’en prennent à des joueurs de football.

Convergence de vue, dans tous les bords politiques, parce qu’il faut retourner à la période coloniale. Certains osent même parler de problème d’intégration à l’encontre des joueurs afro-antillais. Et dire que ceux-là, viennent de Pologne, suivez mon regard. Mais, où va la France ? Je crois qu’aujourd’hui, il faut prendre conscience de ce qui se passe. Il y a une chasse aux noirs. D’ailleurs, ça dure depuis 500 ans au moins, s’ajoute à cela aussi, la chasse au musulman. Il est grand temps de dire les choses crûment, sans porter de gants. Comment peut-on parler de caïd, de racaille et voir des pseudo journalistes utiliser leur antenne pour faire passer une pétition scélérate, ridicule et surtout malhonnête ?

Ces pleutres, spécialistes de la récupération sociétale et qui crient avec les loups, solidaires du nouveau torchon qu’est l’Équipe ne sont que des cons, et ça osent tout, bien sûr. Voici l’extrait de leur pleurnicherie mensongère: « [...] reversent l’intégralité des primes, sponsors, indemnités et rémunération du droit à l’image qu’ils percevront à l’occasion de la Coupe du monde de la FIFA 2010, au football amateur français. » Au nom de quoi ces garçons ne devraient pas bénéficier de cet argent ? Quand je pense aussi que cet animateur, qui aime simplement se focaliser  sur des débats bidons, se rue lui aussi sur les Bleus, je comprends aisément son arrivée sur TF1.

Comme par hasard, ce sont d’abord certains noirs comme Rama Yade qu’on a envoyé au front. J’ai ri de bon coeur quand un ministre s’est insurgé de l’attitude des révoltés qui ne veulent plus servir d’esclaves, surtout que le même ministre avait fermé sa gueule et tout le monde d’ailleurs, lorsque des diplomates français avaient été humiliés par des soldats israéliens et le drapeau français couvert d’excrément. Ah, l’indignation sélective ! Mais, quand ce sont des noirs, français de surcroît depuis des siècles,  et puis, des négrophobes comme mister « balck black black » de triste mémoire à qui on ouvre toutes les portes pour insulter encore et encore les mêmes, il y a de quoi se poser des questions.

Mais, non, j’ai compris. Le noir ne doit rester que malléable et corvéable à souhait. Sinon, pour le reste, circulez, y’a rien à voir. On s’en prend même aux femmes de ces derniers. C’est dire. Sans preuve, les médias disent aujourd’hui que c’est le trio composé de Abidal-Gallas-Malouda, qui serait à l’origine de la grève. J’ai vu hier, un ancien entraîneur et surtout repris de justice, Courbis, qui parle de moralité sur la même antenne de la radio de la pétition qui dépasse les 70 000 signatures. Heureusement que ça reste insignifiant, malgré toute la propagande autour.

Noirs de France, ne jouez plus pour cette équipe-là, tant que le respect qui vous est du n’est pas pratiqué. Tout est mélangé, vous serez, semble-t-il,  mal élevés, ne parlant pas français correctement et tutti quanti. Trop c’est trop, ne portez plus ce maillot. D’ailleurs, il vous sert à quoi in fine ? A rien, si ce n’est la stigmatisation de votre religion, de vos origines, de la couleur de votre peau et la jalousie puisque vous gagnez bien votre vie…


export_articles