Alexandre Lacazette - Les gwadas boys, pourquoi pas ?

Alexandre Lacazette " Les gwadas boys, pourquoi pas ? "

 

Les débuts

Expliquez-nous vos débuts dans le football…

J’ai commencé en club à l’âge de 6 ans à l’Elan du 8ème, au poste d’attaquant.  Je suis arrivé à l’Olympique Lyonnais à l’âge de 11 ans en benjamins seconde année et j’y suis jusqu’à aujourd’hui.

Lyon

Lorsque vous avez signé votre premier contrat pro en 2010, n’avez-vous pas redouté un parcours à la Mounier ou Rémy qui ont du quitter le club faute de temps de jeu?

Au bout de ma première année, je n’ai pas beaucoup joué avec l’effectif professionnel donc j’ai effectivement pensé à partir; avec l’arrivée de Rémi Garde les cartes ont été redistribuées, j’ai eu beaucoup plus de temps de jeu et cela m’a bien réussi..

On a vu par le passé les médias ou les observateurs du foot   »s’enflammer » sur les performances de certains jeunes qui n’ont pas confirmé par la suite. Comment avez-vous géré cette étiquette de jeune espoir du foot français?

Ce n’est pas trop difficile. A Lyon je ne suis pas là pour tout changer. Il y avait plus d’attentes pour des joueurs comme de ma génération comme Clément Grenier ou Yannis Tafer.

 La pression médiatique est-t-elle pour vous un facteur positif ou négatif sur vos performances?

Je ne fais pas plus attention que ça. On est habitué à avoir affaire aux médias depuis en jeunes. J’essaie de faire la part des choses. Les bonnes appréciations font toujours plaisir après les critiques négatives ne m’affectent pas forcément.

Pourriez-vous faire toute votre carrière à l’OL ?

Ca ne me dérangerait pas. Après j’ai encore le temps de voir, on verra si un jour j’ai fait le tour de la question à Lyon et des envies de découvrir un autre championnat on en discutera avec la direction.


Lire le reste de l'interview ici

export_articles