HOTEP: NOUVELLE DECOUVERTE

 HOTEP: NOUVELLE DECOUVERTE

la terre kamite continue de livrer ses secrets. la dernière découverte en afrique du sud dont le fichier est joint au message montre que la caducité de l'origine polyphylétique du genre humain établie par l'étoile circumpolaire Diop ne se dément pas. en effet, c'est en afrique et nulle part ailleurs que l'on peut suivre l'évolution sans discontinuer depuis le pithécanthrope (ancêtre commun des primates et de l'homme) jusqu'à homo sapiens sapiens en passant par toutes les variétés d'hominidés. même celles trouvées ailleurs ont leurs spécimens plus anciens en afrique comme c'est le cas de l'homme de broken hill (zambie) versus l'homme de néandertal (allemagne). 

si nous admettons que les besoins du genre humain lui sont concomitants et qu'il est doté par la nature de cette capacité lui permettant de faire face et de relever les défis environnementaux pour sa survie, alors la question de la paternité des inventions ne doit plus faire débat, toute considération idéologique mise de côté et en s'en tenant à la rigueur scientifique exclusivement. depuis son apparition, le genre humain a eu besoin de se nourrir, de se soigner, de se déplacer, de communiquer, de se divertir, de répondre à ses angoisses liées aux questions ardues de l'origine et du devenir, de s'abriter, ....vous devinez ainsi la mise en place des lettres, des arts, des techniques, de la religion, de la philosophie... or, une invention véritable ne pourrait se faire qu'une et une seule fois, le deuxième geste n'est qu'un emprunt ou une découverte. si l'on sait que les autres variétés biologiques de l'homme ne sont apparues que vers -30 000 ans et que durant plus de 150 000 ans la variétémélanodermique qui est la première du genre à peupler la terre depuis l'afrique, alors il devient dirimant qu'elle est le père exclusif de tous les éléments de civilisation dont nous jouissons aujourd'hui: CQFD, c'est cela même comme diraient les anciens,
hotep.



export_articles