Proverbes Africains: Un homme sans culture ressemble à un zèbre sans rayures.

Proverbes Africains:"Si tu vois une chèvre dans le repaire d'un lion, aie peur d'elle. ".

Toute naissance est la renaissance d'un ancêtre.

C'est souvent l'homme pour qui tu es allé puiser l'eau dans la rivière qui a excité le léopard contre toi.

                              C'est celui dont tu as soigné l'impuissance qui te prend ta femme.



On ne peut pas peindre du blanc sur du blanc, du noir sur du noir. Chacun a besoin de l'autre pour se révéler.

Le dialogue véritable suppose la reconnaissance de l'autre à la fois dans son identité et dans son altérité.

Si tu es riche mais point généreux, c'est comme si tu n'avais rien.

Un homme sans culture ressemble à un zèbre sans rayures.

Toute naissance est la renaissance d'un ancêtre.

Le bien, c'est tout ce qui favorise, augmente la force vitale ; le mal c'est ce qui la contrarie, la diminie.

La culture est l'un des leviers les plus importants à actionner pour réhabiliter et relancer l'économie tout en produisant du sens.

L'argent est bien, mais l'homme est meilleur, parce qu'il répond quand on l'appelle.

Une de nos armes les plus puissantes est le dialogue.

La culture est la possibilité même de créer, de renouveler et de partager des valeurs, le souffle qui accroît la vitalité de l'humanité.

L'herbe ne pousse jamais sur la route où tout le monde passe.

Une calebasse pleine de lait s'eloigne toujours de la bagarre entre gourdins.

Si le crocodile achète un pantalon, c'est qu'il a trouvé où mettre sa queue.

Qui va loin revient près...

Le chien a beau avoir quatre pattes, il ne peut emprunter deux chemins à la fois.

Il n'y a pas de plus grand bonheur que la venue d'un hôte dans la paix et l'amitié.

Il n'y a pas qu'un jour, demain aussi le soleil brillera

Si tu vois une chèvre dans le repaire d'un lion, aie peur d'elle.

Le feu qui te brûlera, c'est celui auquel tu te chauffes.

Au chef, il faut des hommes et aux hommes, un chef.

C'est celui qui n'a jamais exercé qui trouve que le pouvoir n'est pas plaisant.

C'est celui dont tu as soigné l'impuissance qui te prend ta femme.

Le coassement des grenouilles n'empêche pas l'éléphant de boire.

On dit que la mort est préférable à la honte, mais il faut rapidement ajouter que si la honte porte des fruits, la mort n'en porte pas.

Une pirogue n'est jamais trop grande pour chavirer.

On tarde à grandir, on ne tarde pas à mourir.

C'est au bout de la vieille corde qu'on tisse la nouvelle.

Ce sont ceux qui ont peu de larmes qui pleurent vite le défunt.

Dans un pouvoir despotique, la main lie le pied ; dans une démocratie, c'est le pied qui lie la main.

Quand la force occupe le chemin, le faible entre dans la brousse avec son bon droit.

On ne met pas les vaches dans tous les parcs que l'esprit construit.

Aussi longtemps que les lions n'auront pas leur historien,les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur 

Qui est souvent à la cour du roi, finit toujours par trahir ses amis.

export_articles