Pologne : John Abraham Godson le premier député noir à Varsovie

Pologne : John Abraham Godson le premier député noir à Varsovie Pologne : John Abraham Godson le premier député noir à Varsovie

Le pays a son premier député originaire d’Afrique. John Abraham Godson, 40 ans, va reprendre le siège laissé vacant par Hanna Zdanowska, élue maire de Lodz. Ce diplômé d’agronomie au Nigeria a poursuivi des études de gestion aux Etats-Unis avant d'arriver en Pologne en 1993. Pourquoi a-t-il choisi ce pays ? Comme il explique, au cours des années 80, il s’est lié d’amitié avec un missionnaire roumain qui lui avait beaucoup parlé de l’Europe orientale.

Dès son arrivée en Pologne, il est tombé amoureux du pays et d’une jeune fille de Szczecin qui est devenue depuis sa femme. "Je devais rester deux ans en Pologne. Ça fait maintenant dix-sept ans que je suis ici. Je voyage beaucoup, mais c’est en Pologne que je me sens le mieux", explique John Abraham Godson.

Après voir enseigné à l’Ecole polytechnique de Szczecin, il a fondé une école de langues, tout en étant pasteur dans une église pentecôtiste. En 2000, il a obtenu la nationalité polonaise. Trois ans après, il a déménagé à Lodz, la deuxième ville de Pologne. A l’époque, celle-ci ne lui plaisait pas du tout. Devenu d’abord conseiller du quartier de Janow-Olechow, où il s’est installé avec sa femme et ses quatre enfants, Sharon, Deborah, Izaak et Daniel, il a tenté sa chance au Conseil municipal en 2006, mais il n’a pas été élu. Un an plus tard, il a remplacé l’un des conseillers qui avait démissionné.

Godson est très sérieux quand il travaille et bienveillant quand il s’agit de parler aux médias. Lorsqu'il se rend au Conseil municipal, c’est toujours en costume cravate, sinon en tenue africaine en cas de grosse chaleur. Même s’il intervient rarement pendant les sessions, il est très présent sur le terrain. Il a assuré pas moins de 279 permanences au cours des trois dernières années, pour aider les gens à trouver un logement, un travail ou une aide sociale. Grâce à lui, il y a deux jardins publics supplémentaires à Lodz, une maternelle et plusieurs installations sportives, mais aussi Internet gratuit à l’aéroport local.

Un jour, lors d’une discussion sur les impôts locaux, il a accusé le maire Jerzy Kropiwnicki [révoqué lors d'un référendum début 2010] de dépenser sans compter. On a aussi beaucoup parlé de lui lorsqu'il a vivement protesté contre un député de Droit et justice, qui, dans la campagne pour les Européennes, avait glissé une phrase sur un "sale boulot de nègre". "Je vous demande ainsi qu'à votre parti d'éviter ce genre de propos qui rappelle le fascisme", a-t-il écrit sur son blog, repris ensuite par tous les médias.


Il y a deux ans, John Abraham Godson a fondé l’Institut africain. Il en est devenu le directeur. Son objectif est de rapprocher la culture africaine des Polonais, d'aider les étudiants africains à s’acclimater à la Pologne et de faciliter les contacts pour les investissements en Afrique. L’institut a déjà organisé une conférence sur la tolérance raciale en Pologne. John Abraham Godson participe volontiers aux œuvres de charité et pour ce faire, il a une méthode originale : les déjeuners africains. Il cuisine et sert en personne celui qui remporte les enchères…

Wioletta Gnacikowska | Gazeta Wyborcza

 

export_articles