Menacée de mort parce qu’elle est noire et fait de la politique

Menacée de mort parce qu’elle est noire et fait de la politique

Ça se passe en France. Une conseillère municipale PS de Dax a effectivement reçu une lettre anonyme qui s'en prend à ses origines antillaises et professe des menaces de mort contre ses enfants dans le cas où elle ne renoncerait pas à son mandat.

"Cette lettre était particulièrement immonde, avec des termes haineux, xénophobes, avec des menaces de mort à l'encontre de mes enfants si je ne démissionnais pas de mon poste de conseillère municipale à la mairie de Dax", a affirmé Géraldine Madounari, qui a porté plainte auprès du commissariat de la ville. "Aujourd'hui, qu'on s'en prenne à une personne de couleur est scandaleux et ignoble, et qu'en plus on s'en prenne à une élue et qu'on lui interdise d'exercer ses fonctions d'élue au motif qu'elle n'est pas de la même couleur de peau que nous est choquant pour la démocratie", a souligné le maire PS de Dax, Gabriel Bellocq. Afin de ne pas "laisser cet acte immonde sans réponse", le premier magistrat de la ville organisera un rassemblement silencieux samedi matin devant la mairie de Dax "afin de rappeler ce que sont les valeurs de notre République".

export_articles