Guerlain : "Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé"

Guerlain : "Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé"

Jean-Paul Guerlain a dérapé, vendredi 15 octobre, sur France-2 : "Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre.  Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin...", a-t-il lancé alors qu'il était interrogé, en direct lors du journal de 13h, sur la création de son parfum Samsara.

L'héritier du groupe de luxe a demandé pardon dès vendredi après-midi : "Je présente mes excuses à tous ceux qui ont pu être blessés par les propos choquants que j'ai tenus. Mes paroles ne reflètent en aucun cas ma pensée profonde mais relèvent d'un dérapage hors de propos que je regrette vivement", a-t-il déclaré sur le site de France 2.

 
La rapidité des excuses n'a pas empêché de nombreux commentaires sur Twitter. Les internautes s'en prennent à "M. Guerlain et ses relents de racisme colonial", "Guerlain le parfumeur... qui pue". Ils fustigent "les effluves nauséabondes de M. Guerlain".
"Pour faire rire Elise Lucet, il faut faire des blagues sur les nègres", ironise @Humour de droite. "Guerlain doit être le parfumeur préféré d'Hortefeux", note @znewdealz, dans une allusion à la condamnation du ministre de l'Intérieur (UMP) pour injure raciste. "Bien sûr que les Noirs ont déjà travaillé, les champs de coton, c'est quoi ?", note @VVMad.
 
La page Facebook de Guerlain sert elle aussi de support aux critiques : "j'adore 'travailler comme un nègre'" ou encore : ‎"Le nègre vous emmerde".

export2

Fil d'actualité introuvable

export_articles