John Hope FRANKLIN

John Hope FRANKLIN.


Né le 2 janvier 1915 mort le 25 mars 2009.


Professeur d'histoire dès 1937, il fut l'un des grands collecteur de la mémoire afro-américaine.
C'est un chercheur des racines.

Au pas, à travers âge et générations, il suit la mémoire afro-américaine.
Avec intelligence et passion, il ramasse le passé ancien et le passé neuf, les bras,les jambes,les yeux,les corps mis à l'épreuve de la douleur et de la joie.

C'est un chercheur de racines.
Au pas, à travers âge et générations, il suit la mémoire afro-américaine.
Pour redire à la terre comment tout cela s'est passé les bateaux et les champs de coton, le droit de vote et les lynchages.
Inlassablement il dit à son peuple: "Ouvre les yeux mon peuple et regarde l'arbre avec ses branches et ses cimes. C'est avec ses racines qu'il est plein d'identité et peut se mesurer face à face avec le ciel."
C'est un chercheur de racines.

 

export_articles