Inauguration Paris 4 avril 11 heures Le général Dumas pourrait enfin être décoré de la Légion d'Honneur

Inauguration Paris 4 avril 11 heures
Le général Dumas pourrait enfin être décoré de la Légion d'Honneur

Communiqué de l’association des amis du général Dumas

Inauguration d’un important monument à la mémoire du général antillais Dumas et de l’esclavage le 4 avril à Paris par MM. Bertrand Delanoë et Claude Ribbe : Le président de la République française, M. Nicolas Sarkozy, envisagerait de réintégrer dans les prochains jours le général Dumas dans l’ordre de la Légion d’honneur.

L’association des amis du général Dumas organise avec la mairie de Paris le 4 avril 2009 à 11 heures place du général-Catroux Paris 17e (métro Malesherbes) l’inauguration d’un important monument financé par la mairie de Paris et réalisé par le plasticien Musée Khômbol (Driss sans Arcidet). L’association, reprenant le slogan « Tous pour un ! » souhaite faire de cette matinée un moment historique et symbolique qui prend tout son sens après les événements survenus aux Antilles.

Un monument spectaculaire représentant des fers d’esclave brisés de plus de cinq mètres de haut et pesant plus de 10 tonnes va être inauguré samedi 4 avril 2009 à 11 heures à Paris, place du général Catroux, un quartier huppé de la capitale française proche du parc Monceau, en présence de plusieurs milliers de représentants de la communauté afro-antillaise de France.

Des honneurs militaires officiels seront rendus au général Dumas par la garde républicaine de Paris et l’outre mer, venu en masse, rendra hommage au général par l’intervention de plusieurs dizaines de  tambours antillais et de danseurs des groupes Miyo et Choukaj qui poursuivront la cérémonie.

Ce monument, qui rejoindra les statues des deux écrivains Alexandre Dumas, fils et petit-fils  du général, déjà installées sur la place depuis la fin du XIXe siècle, viendra remplacer une statue vandalisée pendant l’Occupation allemande en 1943 qui avait été érigée en 1913 pour honorer un grand héros de la Révolution, le premier général d’armée originaire d’Afrique de toute l’histoire de l’Occident.

Ce monument sera aussi le premier monument important commémorant l’esclavage et son abolition dans une grande capitale d’un ancien pays esclavagiste.

Le monument sera inauguré conjointement par M. Bertrand Delanoë, maire de Paris, par l’initiateur de ce projet, M. Claude Ribbe, écrivain, président de l’association des amis du général Dumas, par Mme Brigitte Kuster, maire du 17e, par M. Jean-Claude Pruski, maire de Villers-Cotterêts (Aisne) et par l’artiste, Driss Sans Arcidet, alias Musée Khômbol. Trois allocutions seront prononcées par Mme Brigitte Kuster, M. Claude Ribbe et M. Bertrand Delanoë.

De nombreuses personnalités seront présentes et en particulier M. Yazid Sabeg, commissaire à la Diversité et à l’égalité des chances, M. Victorin Lurel, député, président du conseil régional de la Guadeloupe, M. Alfred Marie-Jeanne, député, président du conseil régional de la Martinique, Madame Christiane Taubira, député de la Guyane, Madame George Pau-Langevin député de Paris, président du groupe d’amitiés parlementaires France-Haïti, le Directeur général de l’Unesco, qui a placé cette manifestation sous son haut patronage. Le président Obama, invité à cette manifestation et de passage en France le 4 avril à l’occasion du 60e anniversaire de l’OAN, sera représenté par un membre de l’ambassade des USA à Paris. De nombreux artistes, sportifs personnalités du monde associatif, sont également attendus, notamment : Harry Roselmack, Stomy Bugsy, Pascal Gentil, Claudy Siar, Jacques Martial, Jean-Michel Martial, Jean-Claude Tchicaya.

Claude Ribbe et l’association des amis du général Dumas se battent depuis 7 ans pour que le général Dumas, empêché de faire valoir ses droits dans l’ordre de la Légion d’Honneur, du fait de la législation raciste de 1802, soit réintégré dans ses prérogatives. Après avoir essuyé un refus de jacques Chirac, Claude Ribbe a reformulé cette demande auprès de Nicolas Sarkozy, avec l’appui de Jean-Claude Pruski, maire PS de Villers-Cotterêts et de Yazid Sabeg, commissaire à la diversité. Lors de l’avant première, jeudi 2 avril,  du film Le Diable noir, documentaire réalisé par Claude Ribbe d’après la biographie du général Dumas, Le Diable noir, qu’il vient de publier (éditions Alphée Jean Paul bertrand) et prochainement diffusé sur France 2, France 3 et RFO, M. Yazid Sabeg, qui doit accompagné M. Sarkozy aux Antilles, a publiquement laissé entendre que, cette fois, M Sarkozy, faisant droit au souhait de Claude Ribbe et des élus, pourrait annoncer dans les tout prochains jours que le général Dumas est officiellement réintégré dans l’ordre de la Légion d’Honneur dont il aurait été membre de plein droit s’il n’avait été frappé par une législation raciste écartant les officiers afro-descendants de tous commandements et de toutes récompenses.

 

 

Contact association :

 

www.general-dumas.com

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

export_articles