La Maison des esclaves de Gorée perd son conservateur - La mémoire des peuples noirs sest éteinte

La Maison des esclaves de Gorée perd son conservateur - La mémoire des peuples noirs s'est éteinte
La rédaction de B.World Connection rend un vibrant hommage au père de la mémoire des esclaves,Boubacar Joseph Ndiaye.
Le conservateur de l'Ile de Gorée est décédé ce Vendredi, des suites d'une longue maladie. D'origine Goréenne, Boubacar Joseph Ndiaye ,comme l'appelle les intimes, est né le 15 octobre 1922 à Rufisque au Sénégal.Nous sommes très honorés de l'héritage que nous laisse le grand Papa. Lors de notre rencontre à Gorée,en 2004 pour le tournage du B.World que nous lui avons consacré,Joseph N'Diaye se sentait faible,au point que l'emission etait compromise.Il avait fait alors preuve d'une force extraordinaire pour réaliser coûte que coûte ce témoignage inestimable.

 

Le 10 mai 2006, Babacar Joseph Ndiaye, a été invité à Paris pour la première commémoration de l'esclavage et de la Traite négrière.C'était notre deuxième rencontre.Il venait promouvoir son ouvrage "l'esclavage raconté à nos enfants".Il avait tenu là encore, à partager avec nous dans le B.World "Spécial Commémoration".   Depuis plus de 40 ans, Joseph N'diaye faisait revivre ce sombre épisode de l'histoire de Gorée.


L'Afrique vient de perdre un des grands défenseurs de la mémoire et de la conscience des Noirs, l'ancien gardien et protecteur de la Maison des esclaves de Gorée Joseph Ndiaye. Le patriarche s'en est allé à l'âge de 87 ans, des suites d'une longue maladie. Joe Ndiaye, comme l'appelaient ses intimes, s'est occupé de la rénovation d'une des Maisons de transit par lesquelles de nombreux esclaves arrachés de leurs terres passaient avant de prendre le chemin de l'Amérique. Il s'est attelé à cette tâche après son service militaire, jusqu'à sa retraite forcée pour cause de maladie. Joe Ndiaye a rencontré de nombreux leaders du monde entier, du jeune Michael Jackson qui a versé des larmes lors de son passage dans l'île en 1966 au président américain George Bush, en passant par des célébrités comme Mohamed Ali.

Avec une puissance mémoriale qui lui est propre et un talent oratoire hors du commun, Joe Ndiaye a su repositionner l'île de Gorée dans l'histoire des peuples noirs d'Afrique et d'Amérique, en faisant de ce petit rocher accroché à la presqu'île du Cap-Vert un des sites les plus connus dans le monde. La direction et le personnel de Seneweb présentent à sa famille ainsi qu'au peuple sénégalais tout entier leurs sincères condoléances.


La levée du corps de Boubacar Joseph Ndiaye, l'ancien conservateur de la Maison des esclaves de Gorée décédé vendredi à l'âge de 87 ans des suites d'une longue maladie a eu lieu samedi à 10h à l'hôpital Principal.

A VOIR ABSOLUMENT :


B.World Connection à Gorée

B.World Connection:1ere Commémoration de l'Esclavage à Paris le 10 mai 2006

export_articles