Michelle Obama ne veut pas des bras de Silvio Berlusconi 2

Michelle Obama ne veut pas des bras de Silvio Berlusconi

PEOPLE - La First lady américaine a remis le président du Conseil italien à sa place...

C’est le vent du G20. Michelle Obama n’a pas voulu claquer la bise à Silvio Berlusconi, en marge du sommet de Pittsburgh. Alors que le chef du gouvernement italien lui tendait les bras, promettant une accolade chaleureuse, l’épouse de Barack Obama a freiné les ardeurs de celui-ci, en lui tendant la main de façon éloquente. Façon de le tenir à distance, analyse le journal canadien National Post.

Le geste de la première dame était d’autant plus avisé que, quelques minutes auparavant, elle a embrassé les couples Brown, Sarkozy, Medvedev, ainsi que la chancelière allemande Angela Merkel.

Et le quotidien The Telegraph d’ironiser: «Madame Obama en a décidé ainsi: si une femme allait être prise en photo avec M. Berlusconi, cela n’allait certainement pas être elle.» De fait, Silvio Berlusconi était venu seul, étant en plein divorce.

Salutations à la hâte

Au final, la photo de l'affront a fait le tour du monde. Et le site Examiner.com de noter le «regard menaçant» de Barack Obama au moment où Silvio se présente à son épouse.

Pire, le président américain, présent entre sa femme et Silvio Berlusconi, donnait l'impression de vouloir accélerer les salutations, estime La Repubblica, le journal italien qui ne manque pas d'épingler les frasques du président du Conseil italien, vu lors de fêtes en compagnie de femmes dénudées. Silvio Berlusconi a d'ailleurs porté plainte pour diffamation contre La Repubblica, qui publie chaque jour depuis plusieurs mois des questions à propos des scandales concernant la vie privée du Cavaliere.

export_articles