Comment appréciez-vous le combat que mène aujourd’hui Alassane Ouattara en Côte d’Ivoire ? 

Comment appréciez-vous le combat que mène aujourd’hui Alassane Ouattara en Côte d’Ivoire  ? 

Godwin TETE, né en 1928, ancien fonctionnaire des Nations Unies pendant 21 ans répond à la question suivante : comment appréciez-vous le combat que mène aujourd'hui Alassane Ouattara en Côte d'Ivoire ? " Ce que Gbagbo fait aujourd'hui, cela s’est fait au Togo plusieurs fois.

Pour commencer, moi j’accuse tout d’abord la soi-disant Communauté internationale. Supposons que Gbagbo ait triché en Côte d’Ivoire, je ne suis pas là pour prendre position, mais je prends les choses objectivement, ce que Gbagbo fait aujourd’hui, cela s’est fait dans notre pays plusieurs fois ! Est-ce que Eyadema a jamais gagné une élection au Togo ? Et son fils, a-t-il jamais gagné d’élection ici ? Est-ce que la Communauté internationale n’était pas là, elle ne savait pas ce qui se passait au Togo et pourquoi aujourd’hui ils font une telle levée de boucliers contre Gbagbo ? S’ils avaient tapé du poing sur la table dans un cas comme le nôtre, peut-être que Gbagbo ne serait pas en train de faire ce qu’il fait actuellement.
 Ils ont plutôt cautionné ces choses là et fort de cela, aujourd’hui Gbagbo refuse de céder le pouvoir. 
C’est de l’hypocrisie. 
Premièrement c’est parce que Gbagbo est un anti-néocolonialiste. Je vous donne un exemple très simple, tout récemment quand Sarkozy a convoqué les chefs d’Etat d’Afrique, comme des ouailles, ils ont tous accouru, seul Gbagbo avait dit non. 
En second lieu, je pense qu’il y a beaucoup plus à manger en Côte d’Ivoire qu’au Togo. A part le phosphate nous n’avons plus rien à offrir alors qu’on nous dit que la Côte d’Ivoire est le premier producteur de cacao au monde.
 Les Russes par exemple ont des usines de fabrication de chocolat en Côte d’Ivoire, il faut bien qu’ils trouvent le cacao quelque part pour faire fonctionner leurs usines.
 Donc peut-être c’est parce que ces Occidentaux trouvent beaucoup plus à manger là-bas qu’ici, qu’ils nous laissent dans notre misère et ils vont faire la guerre à Gbagbo. 

Je suis loin de soutenir les élections truquées car il est grand temps que l’on respecte la volonté des peuples africains. Mais il faut que cette Communauté internationale nous aide dans ce sens là et non pas jouer aux hypocrites comme ils sont en train de le faire en Côte d’Ivoire". 

export_articles