Soundiata Keita, le 1er abolitionniste de l'histoire

Soundiata Keita est le fondateur de l'immense empire du Mali qui s'étendait sur plusieurs pays africains actuels. Il a proclamé la charte du Manden vers 1236. Cette charte est la première de l'humanité a reconnaître des droits égaux pour tous les êtres humains et à garantir la justice pour tous sans distinction selon l'origine ethnique, le statut social, la religion ou la situation financière de l'individu.

Cette charte est également la première à interdire l'esclavage. L'empereur Soundiata Keita a combattu le commerce d'africains tout au long de son règne et sa charte témoigne de son idéologie abolitionniste. Elle comporte 7 chapitres et 44 articles. Elle a été transmise oralement pendant sept siècles grâce à des djélis appartenant à la confrérie des chasseurs. Ce sont les historiens maliens Wa Kamissoko et Youssouf Tata Cissé qui ont finalement transposé cette charte à l'écrit dans les années 70.

En voici les grandes lignes : * Aucune vie n'est supérieure à une autre * Que nul ne cause du tort gratuitement ou ne martyrise son prochain * La guerre ne détruira plus jamais de village pour y prélever des esclaves; personne ne sera non plus mis à mort parce qu'il est esclave * Chacun est libre de ses actes, dans le respect des interdits des lois.

Ainsi 712 ans avant que l'organisation des nations unies n'adopte une "déclaration universelle des droits de l'homme" théorique et inefficace, un puissant empereur africain exerçait déjà les principes d'égalité et de liberté pour tous.

L'abbé Grégoire et Victor Schoelcher ne sont pas des abolitionnistes. Ce sont des collaborateurs des abolitionnistes. Les abolitionnistes sont les africains et les afro-descendants qui ont lutté de façon active contre les esclavagistes. Ce que nous devons commémorer en mai pour les Antilles et en juin pour la Guyane, ce sont nos héros de la liberté ! Retenez que le premier dirigeant au monde qui a proclamé l'abolition de l'esclavage était africain. Retenez bien le nom du grand Soundiata Keita.

Safia EnjoyLife

export2

Fil d'actualité introuvable

export_articles

Au bout du monde
et juste en bas de chez nous

B.World Connection, la culture noire dans le monde entier.