Hannibaal, le plus grand stratège militaire

Chenu Bechola Barca dit Hannibaal ("celui qui a la faveur de Dieu") a imprégné l'histoire en tant que stratège militaire de génie. Il a réalisé le coup de maître de vaincre les romains sur leur propre territoire.

Il y a 2600 ans, Hannibaal hérite de l'immense empire de Carthage (Tunisie, Maroc, Algérie, Lybie, Espagne, Corse, Sicile, Sardaigne, Baléares). Son peuple est prospère cependant Rome l'oppresse avec de lourds impôts suite à une défaite antérieure. Hannibaal décide de s'émanciper en attaquant la capitale. Il a été formé à la guerre par son père Hamilcar Barca qui a conquit l'Espagne et à qui Barcelone doit son nom. À 25 ans, Hannibaal élabore le plan audacieux de surprendre l'empire romain en arrivant par les Alpes. Il emmène donc des milliers de guerriers et des centaines d'éléphants dans une expédition sans précédent. Son armée traverse l'Espagne, les Pyrénées, la France et enfin les Alpes. Hannibaal conquiert chaque peuple sur son passage. Devant le succès de son périple, tous les ennemis de Rome se joignent à lui, dont 60 000 gaulois.

Une fois arrivé, Hannibaal foudroie les romains grâce à un atout majeur : ses éléphants de combat ! Les romains n'avaient jamais vu ces créatures africaines immenses, ils les prennent pour des démons et paniquent. Hannibaal massacre la légion romaine ! Malheureusement, une fois la surprise dissipée les romains envoyèrent une flotte attaquer la capitale de Carthage, ce qui força Hannibaal à rebrousser chemin d'urgence pour aller défendre son empire. Il n'eut donc pas le temps de conquérir Rome complètement.

Le problème de cette épopée c'est que les européens représentent Hannibaal comme un blanc. Un homme arrive d'une région d'Afrique jamais envahie par un peuple extérieur, il maîtrise des éléphants, il dirige des milliers de guerriers noirs, il apparaît sur des pièces de monnaie avec des cheveux crépus, un nez épaté et des lèvres épaisses mais dans les livres, les péplums et les documentaires il est toujours présenté comme blanc. Évidemment ! Un africain qui met une raclée à l'armée romaine sur son propre territoire est une humiliation qu'il faut falsifier pour conserver le mythe de la supériorité blanche. N'hésitez pas à partager cet article afin que la vérité éclate sur le plus grand stratège militaire de son époque : Hannibaal Barca l'africain !

Safia EnjoyLife

export2

Fil d'actualité introuvable

export_articles

Au bout du monde
et juste en bas de chez nous

B.World Connection, la culture noire dans le monde entier.