Ce qu'on ne nous montre pas d'Haïti.

L'émergence de ce pays a été sabotée avec une dette colossale imposée par la France. L'état français s'est vengé de l'humiliation cinglante d'être vaincu par des noirs, qui plus est, des noirs non formés aux techniques militaires et moins équipés.

Avant son indépendance, Haïti était la colonie française la plus prestigieuse. Elle était d'ailleurs surnommée la perle des Antilles. En plus de la magnificence de ses plages et de ses cascades, Haïti était hautement estimée par la France pour sa richesse économique. Mais une fois son indépendance acquise, Haïti a été appauvrie pendant 125 ans par le remboursement d'une dette arbitraire et ridiculement élevée.

Depuis la fin de la dette, Haïti subit une autre forme de sabotage qui cette fois est médiatique. En effet, le matraquage constant d'images de pauvreté, de violence, de cérémonies maléfiques et de catastrophes naturelles, empêche le tourisme de se développer et dissuade d'éventuels investisseurs de s'installer là-bas. Derrière ce sabotage se trouve l'intention de discréditer cette nation qui a osé se dresser contre l'oppression et arracher sa liberté. Le message implicite est de dissuader les colonies françaises environnantes (Antilles-Guyane) de ne pas suivre l'exemple d'Haïti car obtenir son indépendance par la force mènerait à la misère et l'instabilité.

N'hésitez pas à aller découvrir la face d'Haïti que les médias dissimulent. Les paysages, les monuments, la gastronomie, l'histoire et la culture haïtienne vous fascineront au-delà de toute mesure !

Safia EnjoyLife

export_articles

Au bout du monde
et juste en bas de chez nous

B.World Connection, la culture noire dans le monde entier.